Mes muses sont en grève. Ou en vacances en fait...

Publié le par Ecriveuse

Pff, et voilà, ça recommence.

Sous prétexte que j'ai un peu déserté les blogs depuis quelques mois, mes muses me boudent. Je suis certaine qu'elles sont en ballade, en vacances, profitant de leurs RTT sur les semaines de 35 heures où je les sollicitais genre 75 heures (hein? Mais non je n'exagère pas...). Il m'en reste une, et encore, Cassiope ne répond pas à chaque fois. Seulement quand elle s'ennuie. Et une muse, ça s'ennuie rarement. Pour le moment donc, je me sens plutôt rouillée. Je leur laisse le temps de revenir et on reverra leur contrat. Va y avoir du changement, je vous le garantis. La question, cest 'Quand?'... Bouhouhouhou.

D'un autre côté, ma roue de secours, ce sont mes monstres gentils. Las! Ils sont bien trop occupés à jouer dehors pour me parler et me glisser ces perles qui font mon bonheur... Mais si, vous savez, la rubrique 'Mots d'enfants' que vous pouvez trouver quelque part dans une de mes colonnes. Eux aussi, à la rentrée, je vais revoir leur contrat.

Moralité, c'est la dêche totale.

Non que je n'écrive pas, mais pour le moment je suis sur deux romans en même temps. Qui n'ont strictement rien à voir. Et qui ne se prêtent pas vraiment à l'écriture légère.

Il faut VRAIMENT que je remédie à cet état de fait.

Vous n'auriez pas des idées de sujet des fois???

Publié dans humeur

Commenter cet article

zazou 08/09/2008 21:40

Ah enfin! Ecriveuse est de retour! Chic!
Vivement quelques textesCFB

Oliv kronsilds 28/08/2008 16:06

Ho ! Et bien tu t'attaque à du costaud !
Sinon, désolé pour le sujet imposé ! ;)

ecriveuse 28/08/2008 10:23

Un roman de fantasy, une histoire de vengeance, et un roman historique sue la seconde guerre mondiale.

Yeeeeees merci pour le sujet... Je vais m'amuser ^^

Bizz ptit loup

Oliv kronsilds 28/08/2008 10:12

Euh... Et c'est quoi le sujet des romans que tu ecris ?
Bon un sujet, voyons voir...
Les plantes vertes et leur influence sur son interieur (aussi bien propre que figuré).
:D
bon courage