[R42] L'eau mouille

Publié le par Ecriveuse

L’eau mouille.

Me regardez pas comme ça, c’est un fait inéluctable et reconnu. J’en sais d’autant plus quelque chose que j’ai eu la mauvaise idée de me trouver sous une averse. Sans parapluie ni imperméable, ni même K-Way.

Ça mouille.

J’ai eu peur un instant, parce que sentant une première goutte sur mon visage, j’ai cru que je pleurais. Je me suis demandé pourquoi, à cause de quoi, ou même de qui… Et dire que je ne trouvais pas ! Ce qui a accentué le fait que j’ai eu peur. Si je commençais à pleurer pour rien, et que je ne m’en rendais compte que parce que je percevais de l’eau sur ma joue, c’est que j’allais encore plus mal que je n’aurais pu le croire !

Mais j’ai vite été soulagée de constater que mes bras aussi étaient trempés. Or les bras, ça ne pleure pas puisqu’ils n’ont pas d’yeux. Et pas de cœur non plus. Remarquez, je ne dis pas que les yeux ont un cœur. Mais eux, ils pleurent. Bon, pas cette fois-là, puisqu’en fait il pleuvait.

Les nuages pleuraient.

Ce qui m’a donné à réfléchir : les nuages ont-ils donc un cœur ? Ou juste des yeux pour pleurer ?

Je n’ai pas eu le temps d’aller plus loin dans ma réflexion,  parce que l’eau est devenue froide. J’ai donc levé la tête pour m’apercevoir que je n’avais qu’une chose à faire : couper le mitigeur de ma douche, et sortir me sécher. C’est ça aussi de ne pas avoir de mémoire…

N’empêche : l’eau mouille.

Et la fille que je suis n’est pas étanche.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ecriveuse 03/02/2009 11:55

un pommeau?

:))

Bisous à toi ptit loup

Kronsilds 03/02/2009 11:50

hahaha ! Et si donc, il faut des yeux, ou un coeur ou bien des nuages, qu'à donc la douche pour pleurer ?