[bribe en vers] Confidentiel

Publié le par Ecriveuse

Je n’ai pas peur d’autrui, ma vie me l’interdit,
Je n’ai peur que de moi, un vrai sordide effroi…

Je suis capable du meilleur comme du pire
C’est là que tout se noue ou se dénoue,
Que ce soit toi, lui, eux vous ou nous,
Je n’aime pas qu’on pleure quand je veux vivre…


Je n’ai ni remord, ni regret, ça non, jamais…
Le temps a toujours su me les faire dépasser…
Pourtant mon esprit s’interroge sans répit
Sur le sens que je veux donner à ma vie.


Je n’ai pas peur d’autrui, ma vie me l’interdit,
Je n’ai peur que de moi, un vrai sordide effroi…


Depuis toujours, on craint mon regard, mon sourire
Amusant paradoxe quand on sait mes désirs,
Je fuis les conflits, les cris, la violence,
Je leur oppose la plupart du temps le silence…


Je m’obstine à ne pas m’arrêter au paraître,
Même si parfois je me trompe sur l’être,
Il ne sera pas dit que je n’aurais pas failli
A tout le moins, je ne suis plus celle qui subit…


Je n’ai pas peur d’autrui, ma vie me l’interdit,
Je n’ai peur que de moi, un vrai sordide effroi…


Je jongle avec les mots et les phrases de plus en plus,
J’évide mes ressentis pour virer le superflu,
Je cherche à tâtons à faire le tri entre vrai et faux,
Je veux préserver ma flamme en imageant mes propos…


Je m’essaye à n’être que moi, sans contrefaçon,
Mettre en accord enfin mon cœur et ma raison
Pour que puisse s’éveiller à mes sens mon âme,
Et que je mérite vraiment le terme de « Femme »…


Je n’ai pas peur d’autrui, ma vie me l’interdit,
Je n’ai peur que de moi, un vrai sordide effroi…


J’ai peur surtout du mal que je peux faire,
Pas à moi, pas pour moi, ça, je le gère,
Mais à ceux qui autour de moi me sont chers,
Juste parce que mon équilibre est précaire…

Publié dans Bribes en vers

Commenter cet article

Oliv kronsilds 16/01/2009 09:42

Tenter d'être soi peu souvent paraitre égoïste, alors qu'en fait, l'être vraiment, j'ai envie de dire que c'est se libérer des épines. Des épines symétriques, intérieures et extérieures.
Enfin, on compose la plupart du temps avec ce qui nous entoure, et comme la nature le fait tout le temps, nous prenons la place qui donne le moins de tension.

Ecriveuse 19/01/2009 12:33


Oui Oliv, tu as tout à fait raison...