Dark Angel...

Publié le par Ecriveuse


J'ai beaucoup aimé la série télé "Dark Angel" qui est passée il y a quelques années. Malheureusement, elle s'est arrêtée à la fin de la deuxième saison, en me laissant quelque peu sur ma faim. Une trilogie est sortie en poche, sans doute le scénario de ce qui devait être la troisième saison, et, bien évidemment, je me la suis procurée...

Toutefois, là encore, je reste sur ma faim. Je viens de commencer une suite, que j'espère un jour terminer... En voici l'introduction...

À Terminal City, la fête avait été terrible : Aymes White, celui qui symbolisait la haine contre les êtres génétiquement modifiés de Manticore avait été tué la veille, pendant l’Avènement. La lutte avait été âpre, mais le jeu en valait la chandelle.

Tout en haut de l’Aiguille Spatiale, son lieu de méditation favori depuis qu’elle était à Seattle, et profitant d’un moment de calme sans précédent pour elle, Max pensait au chemin parcouru depuis qu’elle et une douzaine de gamins de 9 ans avaient réussi à s’évader de Manticore.

Elle était parvenue à dissimuler ses capacités extraordinaires pendant une dizaine d’années, essayant de mener une vie normale, tout en se sachant traquée, d’abord par Lydecker, puis par Renfro, et enfin par White. White. Son ennemi le plus redoutable. Un humain, produit par des siècles de sélection naturelle. Une autre catégorie de soldat, en fait. Un humain, oui. Mais qui n’avait d’humain que le nom. Froid, cynique, sans âme sûrement. L’âme ? Et elle, en avait-elle une ? À dire vrai, la question la fit sourire. Après tout, l’important n’était pas ce qui se passerait quand elle ne serait plus de ce monde ; l’important, c’était ce qu’elle faisait de sa vie. Ça lui rappela que quelques mois plus tôt, Logan lui avait conseillé de se choisir une date d’anniversaire. Son sourire s’accentua à l’évocation du Veilleur. Le virus qui les empêchait de se toucher avait été éradiqué. Leur amour avait été soumis à rude épreuve au long de ces deux dernières années, pour pouvoir enfin éclater et rayonner de toute sa puissance. Mésaventure parmi tant d’autres, Logan avait failli se faire tuer après queWhite l’eût enlevé pour l’échanger contre son fils Ray. Pauvre gamin. Ray avait fait les frais des autres Familiers qui l’avaient exécuté. Et Max frissonna en imaginant ce qui aurait pu survenir à son bien-aimé. Tant de morts pour en arriver là…

Ce que la jeune femme ne parvenait pas à prendre en considération, c’était que sans elle, Manticore existerait encore, et que vraisemblablement, White aussi… Elle avait permis d’éviter, à plusieurs reprises, des bains de sang et des règlements de compte qui n’auraient que desservi de manière radicale et sans appel la cause des transgéniques.

Elle soupira. Tout compte fait, elle ne vivrait sans doute pas une vie normale, mais elle pourrait peut-être mener une vie en accord avec elle-même. D’autant qu’elle n’avait plus à se cacher, puisque les humains connaissaient l’existence des transgéniques. Au début, la plupart des hommes ne souhaitaient qu’une chose : les exterminer. Ils avaient peur, le physique de beaucoup de transgéniques tenant davantage de la Bête que du Prince Charmant. D’autres avaient une apparence tout à fait humaine, comme elle-même issue de la série des X5. Les X5 ou les soldats parfaits. Comme souvent, lorsqu’un projet d’amélioration est mis en place, c’est dans un but noble. Le problème vient après, lorsque le projet en question tombe entre les mains de responsables sans scrupules ou pire, de l’armée. Et Manticore était financé par l’armée. Puisqu’il s’agissait de créer des soldats prêts à se fondre dans toutes les situtations. Certaines séries étaient vouées aux combats dans le désert, d’autres, dans les pays les plus froids, d’autres servaient dans la logistique ou la psychologie. Les X5, eux, devaient incarner les officiers de toutes ces armées. Mais le jour où Lydecker avait abattu froidement Eva, une enfant X5 de 9 ans, devant ses amis, à Manticore, les futurs officiers avaient décidé de s’évader. Et douze sur la trentaine qui avaient essayé, s’étaient éparpillés dans la nature. Dont elle, Max.

Au final, elle faisait ce pourquoi elle avait été programmée : elle dirigeait les autres transgéniques depuis ce jour de la prise d’otages à Jampony. Jour où le monde entier avait pu découvrir que des créatures génétiquement modifiées existaient. Lorsqu’elle était parvenue à faire évader tout le monde, sans verser une goutte de sang chez les mortels, et qu’elle avait emmené ses amis à Terminal City, c’est tout naturellement que les autres l’avaient désignée comme chef de leur communauté. Elle avait décidé de rester à Seattle, alors que beaucoup avaient souhaité s’enfuir et continuer à se cacher. Mais après une courte allocution, même les plus récalcitrants avaient changé d’avis. Ils resteraient et défendraient ‘leur’ quartier.

L’endroit où ils se considéraient comme chez eux, était dangereux pour le commun des mortels, puisqu’après l’Impulsion du 1er Juin 2009, Terminal City qui était un lieu où l’on entreposait des matières dangereuses entre autres, avaient fermé ses portes, faute de pouvoir être assaini. Les transgéniques qui étaient immunisés contre ces dangers pouvaient donc y aller et venir sans risquer de dommages. C’était devenu, depuis un an, leur maison. Et Max en était devenue à la fois le Maire et le Général.

Oui, elle faisait ce pourquoi elle avait été créée : mais elle ne commandait pas des soldats, non, elle se sentait responsable d’êtres libres. Situation qui ne manquait pas d’ironie pour elle qui avait passé des années à fuir les responsabilités autres que sa sécurité propre.

Elle s’étira avant de se lever. Il était temps de redescendre et d’aller voir Logan…


ҖҖҖҖҖ

Pendant ce temps, dans la maison qu’avait occupé Sandman, puis, bien après lui, Joshua, Logan scrutait les quatre écrans d’ordinateurs sur lesquels défilaient des multitudes d’images.

Le Veilleur était revenu, en pleine forme, et entendait bien continuer sa lutte contre la corruption. De la même manière qu’il avait toujours pris fait et cause pour la veuve et l’orphelin, il s’était engagé, aux yeux du monde, pour la cause des transgéniques. Aux yeux du monde, oui. Mais surtout parce qu’il connaissait les créatures qu’il défendait, en particulier Max, sa fiancée. Enfin, qui serait bientôt sa fiancée… Même si elle ne le savait pas encore.

Brutalement un des écrans se figea. Un sourire étira les lèvres minces du journaliste. Il tenait peut-être enfin une piste pour retrouver la mère de Max.

ҖҖҖҖҖ

Publié dans Nouvelle

Commenter cet article

Danielle 03/03/2008 15:17

Bonjour du lundi ! un ptit coucou ! 
Bonne semaine !bisous !

Ecriveuse 04/03/2008 07:56

Bonne semaine à toi :)

vasy07 29/02/2008 22:00

J'adoore Dark angel, c'est quand que tu nous donne la suite??? :)

Ecriveuse 03/03/2008 07:55

La suite, bientôt (j'espère) ^^