Le premier pas

Publié le par Ecriveuse

Il n’y a que le premier pas qui coûte,
Celui qui oublie ce qu’est le doute,
Quand on veut surtout ne plus évoquer
Les risques qu’il faudrait considérer…

Pour une candidature à un poste un peu fou,
Pour attirer un regard dont, au fond, on se fout,
Pour obtenir un sourire comme on lance un défi
Pour oublier simplement un peu sa propre vie…

Pour passer un instant entre parenthèses,
Pour s’imaginer héros de temps révolus,
Pour se dire qu’en toute vie est la genèse,
Pour jeter aux orties morale et vertu…

Il n’y a que le premier pas qui coûte,
Celui qui oublie ce qu’est le doute,
Quand on veut surtout ne plus évoquer
Les risques qu’il faudrait considérer…

Enfin se réaliser, pendant une minute,
Effleurer les contours d’un de nos buts,
Juste parce que pendant un instant,
On a suivi, sans penser, un de nos penchants….

Oser s’imaginer en toute action le meilleur,
Vivre en majuscules, ses réussites, ses erreurs,
Avancer le premier pas, là où règne l’inconnu,
Afin d’en retirer une leçon véritablement sue…

Il n’y a que le premier pas qui coûte,
Celui qui oublie ce qu’est le doute,
Quand on veut surtout ne plus évoquer
Les risques qu’il faudrait considérer…

Ne pas se laisser arrêter par nos craintes,
Reliquats de notre éducation complexée,
Se jeter dans la bataille, sans modestie feinte,
Juste pour oser se mettre à vivre et aimer…

Mais s’aimer soi, avant de prétendre aimer l’Autre,
Puisqu’on ne peut reproduire que le connu…
S’autoriser aussi de commettre des fautes,
Histoire de profiter réellement de son vécu…

Il n’y a que le premier pas qui coûte,
Celui qui oublie ce qu’est le doute,
Quand on veut surtout ne plus évoquer
Les risques qu’il faudrait considérer…

Publié dans Bribes en vers

Commenter cet article

hicham 25/02/2008 17:15

"Mais s’aimer soi, avant de prétendre aimer l’Autre,
Puisqu’on ne peut reproduire que le connu…
S’autoriser aussi de commettre des fautes,
Histoire de profiter réellement de son vécu…"

Rien à rajouter, strictement rien, tout est dit en quatre lignes...

Ecriveuse 26/02/2008 10:39

On peut toujours rajouter :)

domi 25/02/2008 12:18

comme c'est juste ! Oser, oui, mais s'aimer soi d'abord, et surtout, s'autoriser les erreurs, qui alors deviennent des expériences... tu le dis très joliment, tout en douceur...

Ecriveuse 26/02/2008 10:36

Domi, tu es adorable :)