Cirque Quotidien

Publié le par Ecriveuse

Un fil ténu relie mon cœur à mon âme,
M’y forçant à tenir l’équilibre en funambule
Pour tenter d’éviter dans ma vie les drames,
Sans pour autant me garantir du ridicule…

Tantôt clown, tantôt triste Pierrot,
Je tergiverse et gesticule
Me demandant si mon Ego
Supporterait un E minuscule…

Acrobate sans filet des sentiments périlleux,
Je souris sous ma cape d’illusionniste fantasque
Parce que finalement, quoiqu’il se passe,
Je retombe non sur un pied mais bien sur les deux…

De tous les rôles du grand Cirque quotidien,
Quelque soit le choix du masque vénitien
Que l’on revêt souvent comme dernier rempart,
Celui que je préfère se moque des regards…

En chacun de nous veille un artiste,
Celui des représentations des grands soirs,
Et même en sommeil ce perfectionniste,
Ne demande qu’à exprimer son art…

Le tout peut-être, est de découvrir,
À soi et aux autres, ce que l’on est,
D’oser, vivre, aimer et sourire,
Juste en restant infiniment vrai…

Publié dans Bribes en vers

Commenter cet article

vasy07 22/02/2008 19:51

Avec un carburant comme ça on ne tombe jamais en panne! C'est du grand art! :)

Ecriveuse 23/02/2008 09:49

Du grand art je ne sais pas, le bordel oui :))

ecriveuse 21/02/2008 15:04

Disons que d'une manière générale, je refuse de perdre du temps à être malheureuse. Ce qui ne veut pas dire qu'on est heureux tout le temps d'ailleurs... Mais surtout, surtout, trouver en toute chose de quoi avancer... ;)

hicham 21/02/2008 14:25

Aucun Ego ne peut se supporter d'être un E minuscule.
Ces égos-là cessent de vivre d'une manière ou d'une autre, ne veulent plus se découvrir, n'osent aimer et sourire à nouveau.
Néanmoins eux et elles, parce que les numéros de cirque ne parviennent plus à les émerveiller, n'ont plus d'autre choix que d'être vrais, infiniment et, très souvent, malheureusement...

Comme presque tout ce que tu écris, ton poème est toujours ce même cri, un appel à la vie, ta volonté bluffante de vouloir "provoquer" des moments "heureux", histoire de ne pas laisser une seule chance au "malheur" de s'installer dans ta vie.
Ma conviction, dans l'ensemble, est que tu y parviens et c'est tout à ton honneur.

je t'embrasse

ecriveuse 21/02/2008 12:42

:o

Touchée, pour le comm et pour le papillon que je vais évidemment faire passer ;)

Quichottine :0010: 21/02/2008 12:36

C'est... plus que beau, magnifique ou splendide.
Si je te dis que c'est "vrai", "sincère", et que ça me touche beaucoup... tu comprendras ?

Je venais t'apporter un papillon, mais j'ai un peu honte de le poser là...
pardon.

Il se trouve que le papillon de l'amitié est venu me voir
Parti de chez Corinne, il m'a dit de faire passer ce message
à mes amis les plus cools,
Ce papillon envoie le bonheur,
la chance,
la santé et l'amour.
que de jolies et bonnes choses
Alors voilà;
je te le passe à toi!
Fais tourner à tes fidèles amis
Attention!!!
Il va arriver
sur ton pc
__________________ZZ
________________ZZZZZ
_______________ZZZZZZ
Z_____________ZZZZZZZZ
ZZZZ__________ZZZZZZZZ
ZZZZZZZZ______ZZZZZZZZ
_ZZZZZZZZZZ__ZZZZZZZZ
__ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ
___ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ
____ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ
_______ZZZZZZZ_ZZZZZZZZ
_______ZZZZZZZ__ZZZZZZZ
_______ZZZZZZZ__ZZZZZZZ
________ZZZZZZ____ZZZZZ
_________ZZZZZ________Z
__________ZZ___________
bisous

Passe une belle journée... Merci d'être toi.