Footez-moi la paix

Publié le par Ecriveuse



Dans un monde où le paraître vaut plus que l’être,
Où le beau seul est symbole de probité,
Et où rien ne compte sauf l’asceptisé,
J’ose encore espérer un retour au cœur maître…

A l’heure où le foot est roi incontestable,
Devant qui se prosternent toutes les classes,
Ce qui, pour moi, forme une cour pitoyable,
Je me sens étrangère, pas à ma place…

Vous le foot, et moi la paix,
Marre de me voir dérangée,
Au nom d’un sport financier,
Entre nous, foutez-moi la paix…

Dans le stade blindé, un sifflet retentit :
Pour le match c’est parti, ma tranquilité aussi…
Des semaines à y avoir droit, par tous les médias,
Encenser des coureurs de ballon, je comprends…pas.

Je suis d’une autre planète, sans doute une comète,
Une poussière d’étoile perdue ici-bas
Le silence est mon domaine, contre les cris qui tempêtent,
Contre les coups qui pleuvent ça et là…

Vous le foot, et moi la paix,
Marre de me voir dérangée,
Au nom d’un sport financier,
Entre nous, foutez-moi la paix…

Publié dans humeur

Commenter cet article

vasy07 03/02/2008 22:59

D'accord avec toi, footez-nous la paix!!!!! :))

zazou 03/02/2008 20:23

J'ai beaucoup aimé le foot
Quand j'avais vingt ans.
J'en ai trente maintenant
Et suis une autre route.

Pas la TNT non plus. Mais j'ai trouvé le doc sur Azincourt vraiment bien faitet intéressant.

ecriveuse 03/02/2008 19:24

En effet, heureusement que tout ne peut pas plaire à tout le monde...

Mais la médiatisation à outrance (du foot mais pas que du foot, j'en ai autant pour le rugby qui suit la même voie, ainsi que plein d'autres choses)(ah ben oui, tant qu'à râler, je râle à fond ^^) me donne la nausée...

captaine lili 03/02/2008 17:05

J'aime ton poème même si je ne partage pas ta pensée.
on peut aimer le foot et la poésie, on peut aimer le foot sans être dupe de l'argent qui va avec, on peut aimer le foot pour le partage et l'émotion, si, si, j'en suis ! :-) Tout ne peut pas plaire à tout le monde : chouette, non ?
(une du blog des équipières)

ecriveuse 03/02/2008 12:07

Oups, j'ai oublié de vous répondre les blogopotes:

Merci Pinouac!

domi, j'ai regardé Arte, sur les Templiers et ensuite sur la bataille d'Azincourt ;) (j'ai pas la TNT, je n'ai que 6 chaînes et je refuse d'être câblée ^^)

Hicham, bah, on n'en est plus à un point commun près ^^ (il faudra qu'on compte ceux qu'on n'a pas en commun, ça ira peut-être plus vite :p)

Jean mich je suis très sensible au compliment mais si je te dis qu'une des chansons de Brassens est une de mes chansons de prédilection et qu'elle s'appelle "la non demande en mariage, tu ne m'en veux pas? ^^"


Et pour ce qui concerne celui que je ne connais pas, l'OM? c'est pas le club où Tapie a sévi ça? Et qui ont connu des déboires pas piqué des vers? Hum?