Les Nuls pour les nuls.

Publié le par Ecriveuse

Il y avait « l’informatique pour les Nuls » ou « la Salsa pour les Nuls », je vous propose, moi, un petit « les NULS pour les Nuls ».

Mais si, souvenez vous !

Dans les années 80, le petit écran révèle au grand public (si c’est pas mégalo ça pour une chtite boîte !) une drôle d’équipe : les Nuls.

Composée de Bruno Carette, Alain Chabat, Chantal Lauby, Alexandre Pottier, Blats et de Dominique Farrugia qui collaborait à l'écriture mais apparaissait rarement à l'écran, l’équipe en question nous fait (re)découvrir les joies de la parodie avec « Objectif : Nul ». Dès 1987 (oui, je sais, beaucoup ici sont nés dans ces années-là)(c’est pas de votre faute ! et puis personne n’est parfait ;;) ) un quatuor émerge qui deviendra aussi mythique que leur émission le JTN (faux journal en direct live s’il vous plaît !,  fausses pubs et vrais sketches). Ils raffleront régulièrement des récompenses télévisuelles bien méritées et malgré la mort de Bruno en 1989 continueront à œuvrer et à nous faire rire.

Bon, entendons-nous bien, leur humour est (bien évidemment !) décalé, blindé d’absurde, et souvent grivois pour ne pas dire vulgaire. N’empêche que. Moi j’adore.

Après 5 ans de bons et loyaux se( r) vices, nos 3 lurons se séparent et suivent depuis une carrière individuelle. Ils se réuniront une dernière fois pour nous combler avec « la cité de la peur », parodie des films d’horreur et du festival de Cannes. Pour illustrer, quelques citations de mémoire :

« Whisky ?
-    deux doigts, s’il vous plaît !
-    Avant ou après le whisky ? »

« Quand je suis contente, je vomis »

« Jetez-moi là » (la voiture ne s’arrête pas, la portière s’ouvre et Chantal est en effet jetée…)

Bref, de manière lapidaire, Chabat est sans doute celui que l’on voit le plus (Didier, les pubs pour Orangina « c’est quoi le texte ? »  « Aaaah » « Aaaah ? »…), mais le trio revient régulièrement pour faire des émissions uniques (comme pour les 10 ans de Canal + par exemple).

Allez, pour le plaisir, deux fausses pubs :

http://www.youtube.com/watch?v=3hjzVpRgfrQ  
http://www.youtube.com/watch?v=W30Aspdw8EY

La première est aussi mythique que leurs auteurs, la seconde je ne m’en souvenais pas mais j’en ris encore !

Je leur laisse la parole pour conclure :

«Il vaut mieux prêter à sourire que donner à réfléchir »

sources :     
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Nuls

http://lesitenuls.free.fr/
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
J'en pense que tu as raison :)<br /> <br /> "se divertir en s'élevant..."
R
Bonne idée, Ecriveuse, ce retour sur les Nuls. Je les ai beaucoup aimés, moi aussi.<br /> <br /> Mais commetrais-je un crime de lèse-majesté si je proposais une modification (petite mais lourde de sens) à la formule que tu cites en dernier :<br /> <br /> Au lieu de :"il vaut mieux prêter à sourire QUE donner à réfléchir", je préfère :"il vaut mieux prêter à sourire POUR donner à réfléchir"<br /> <br /> Qu'en penses-tu ?
E
vasy, je vais voir ça :)<br /> <br /> hicham, non je n'ai pas l'intégrule ^^<br /> <br /> Cette semaine a été passablement mouvementée, d'où mes absences :) Mais ça ira mieux la semaine prochaine ;)
H
C'est pour çà que tu n'étais pas là cette semaine?<br /> Tu as regardé l'intégrale?<br /> <br /> Allez, viens me donner à sourire(et un sourire si tu veux) plutôt que de me donner à réfléchir!
V
Oui mais apparemment le lien est censuré :(