Un port USB

Publié le par Ecriveuse

Entre virtuel et réalité,
Existe un monde que certains ignorent...
Des deux, le second est nécessité,
Le premier, lui, seulement prince consort.

Le troisième, donc, entre ces deux-là,
Se doit, comme un filtre salvateur,
De surtout servir de révélateur,
Des attentes et des rêves alpha.

Ceux qui mélangent le tout, sans aimer,
Qui parce qu'ils ne savent pas, ou plus,
Qui parce qu'ils ont peur de subir des abus,
Se voilent l'âme pour ne plus en pleurer...
Et à la place du coeur, ont un port USB...

Dans notre société de consommable,
D'interchangeable et d'éphémère usage,
On ne fait même plus l'effort de croire
Et l'on ne compte plus les gaspillages...

Jadis les veillées faisaient voyager,
Dans d'autres temps, d'autres lieux racontés,
Qu'avons-nous fait de notre longue histoire
Si ce n'est de la brader pour du noir?

Ceux qui mélangent le tout, sans aimer,
Qui parce qu'ils ne savent pas, ou plus,
Qui parce qu'ils ont peur de subir des abus,
Se voilent l'âme pour ne plus en pleurer...
Et à la place du coeur, ont un port USB...

Ainsi va le progrès, au nom du confort,
Au mépris de l'élémentaire respect
Qui permet à chacun d'évoluer,
Juste pour quelques pièces même pas en or...

Plus que jamais, je plains de tout mon coeur
Ceux qui, justement, sans doute par peur,
Ont troqué un port USB à la place du leur...

Publié dans humeur

Commenter cet article

ecriveuse 24/01/2008 10:21

Hicham, pas de quoi ^^

Robert, ton compliment me touche infiniment :) (comme je l'ai dit chez toi, je ne suis pas la seule à savoir manier la plume...)

vasy, bah, je crois surtout qu'ils auraient besoin d'aide psycho quelque chose ;)

vasy07 24/01/2008 00:15

Je dirai plutôt que c'est pour voir sans être vu. Ces profiteurs en général agissent de la même manière dans la réalité, ils font leurs coups en dessous.

Robert 23/01/2008 17:50

Je n'étais pas convaincu par ta réponse d'hier. Effectivement, le titre (entre danger et exutoire)était assez parlant mais le corps de ton texte faisait, à mon goût, une bien petite place au danger. Pour avoir lu nombre de tes productions, je sais que tu n'es pas une écriveuse mais qu'au contraire tu manies
parfaitement la plume. La place mineure accordée au danger ne pouvait donc pas être une maladresse.

Par contre, j'apprécie UN PORT USB. Je crois que là, nous nous rencontrons et j'en suis heureux.
Robert

PS. Si, comme tu le dis gentiment, tu viens me lire un peu, tu n'apprécieras peut-être pas les extraits de mon OPERATION PERE NOEL car ils viennent après d'autres. C'est un roman humoristique qui sera dans les librairies en juillet.
Mais tu peux piocher un peu dans les autres catégories.

hicham 23/01/2008 13:26

Merci d'avoir rétabli le courant...

ecriveuse 23/01/2008 12:13

Jean Marcel, ah oui tiens, j'avais pas fait le lien...