Sylvie

Publié le par Ecriveuse


S’il n’y en avait qu’une,
Ce serait toi.

Tu m’as écoutée, épaulée, consolée
Sans jamais me juger,
Sans jamais te détourner,
Sans jamais te moquer.

Tu m’as entourée, assistée, estimée,
Avec un sourire dans les yeux,
Ton affection comme porte feu
Ta philosophie en guise d’épée.

S’il n’y en avait qu’une,
Ce serait toi.

Vingt ans que ça dure, ou presque,
Entre toi et moi, sans fausse note,
Loin de toute mesquinerie sotte,
L’amitié pour unique fresque.

Les fous rires partagés,
Les jeux de cartes, les soirées,
Les heures qu’on ne voit pas passer,
Avec les autres, les aussi cinglés.

S’il n’y en avait qu’une,
Ce serait toi.

Tu vois ma chérie,
Ces quelques mots sont pour toi,
Parce que, Sylvie,
Sans toi je ne serai pas moi…

Publié dans Bribes en vers

Commenter cet article

gherram 25/01/2008 21:22

Tu as surement de la chance d'avoir sylvie
Mais sylvie doi être comblée de t'avoir toi

ecriveuse 22/01/2008 09:07

J'ai beaucoup de chance de l'avoir à mes côtés ;)

Kisses

hicham 21/01/2008 19:12

Belle hommage

Mais il n'y a pas de hasard... ce qui est,toujours est le reflet de ce que l'on en fait, de celle que tu es donc...

Je suis content pour vous

ecriveuse 21/01/2008 17:09

domi, et nous, ça fait presque 20 ans. Je n'ai même pas les mots... ;)

sam, de toute manière, elle le sait ;)

sam 21/01/2008 16:56

on se constuis avec ses amis
seul il n'est question que de survie !

j'espère quelle est senssible au compliment
Sylvie
bises