Mère Noëlle

Publié le par Ecriveuse

(d'après ma fille... dont je ne suis que le nègre ^^) En tout état de cause, Joyeux Noël à tous!)

Quand je serai grande, j’aurai des habits rouges et blancs,
J’ai choisi mon métier : ni coiffeuse, ni réparatrice,
Ni policière ou pompier, ni même institutrice,
Je serai la Mère Noëlle de tous les petits enfants.

Je sais bien ce que vous pensez : je n’ai que six ans…
D’ici à ce que j’ai grandi, il s’en passera du temps.
Mais ne vous y trompez pas, je sais bien ce que je veux,
C’est avoir le pouvoir de rendre les petits heureux.

Quelque soit leur couleur, du très noir au tout blanc,
Peu importe leurs milieux, le statut de leurs parents,
Je veux les voir sourire de joie et de bonheur spontané,
Face à la découverte de leurs cadeaux dévoilés.

Quand je serai grande, j’aurai des habits rouges et blancs,
J’ai choisi mon métier : ni coiffeuse, ni réparatrice,
Ni policière ou pompier, ni même institutrice,
Je serai la Mère Noëlle de tous les petits enfants.

Vous riez aujourd’hui, sans me prendre au sérieux,
Sans doute avez-vous oublié vos petits jeux :
Vous étiez Zorro ou la Belle au Bois Dormant,
Cendrillon ou peut-être le Prince Charmant…

Et l’ami imaginaire qui vous consolait,
Vous étiez aussi le seul à le voir,  c’est vrai…
N’empêche que lui au moins vous aimait alors,
Tandis qu’aujourd’hui, vous vous sentez bien moins fort…

Quand je serai grande, j’aurai des habits rouges et blancs,
J’ai choisi mon métier : ni coiffeuse, ni réparatrice,
Ni policière ou pompier, ni même institutrice,
Je serai la Mère Noëlle de tous les petits enfants.

Parce que ce sont les seuls à rêver, pour eux,
Pour vous, pour la Terre entière, les jeunes ou les vieux,
Pour Noël, je voudrais des cadeaux roses argent,
Et un travail qui lui plaise vraiment, à Maman…

Continuez de sourire, bande d’adultes,
Vous oubliez tous avoir voué un culte,
Aux premiers jours du calendrier de l’Avent,
Chaque année avant d’être cet enfant trop grand…

Quand je serai grande, j’aurai des habits rouges et blancs,
J’ai choisi mon métier : ni coiffeuse, ni réparatrice,
Ni policière ou pompier, ni même institutrice,
Je serai la Mère Noëlle de tous les petits enfants.

Et si vous êtes sages, peut-être aussi des grands…

Publié dans Bribes en vers

Commenter cet article