Je ne suis pas si vindicative...

Publié le par Ecriveuse


La preuve, un autre texte sur Noël...



Le parfum sucré d’une clémentine
Me renvoie, comme chaque année
A ces Noëls enfantins attablés en famille
Qui nous ont si longtemps rassemblés…

Les décorations qui commencent,
Les rues qui se parent de couleurs,
Les parcs jardinés de mille fleurs,
Tout nous met dans l’ambiance…

Mais le passé attendra : mes enfants sont petits,
Ils aiment la magie, le Père Noël et la petite Souris…

J’avais onze ans, j’étais en sixième.
J’avais vu un manteau tout doux, tout blanc,
Juste avant Noël, mais quand même
Pour mes parents pas assez d’argent.

Je savais qu’il était inutile d’insister,
Nous étions trois à cadeauifier…
Le Père Noël n’avait comme budget
Que celui de mon père qui travaillait.

Mais le passé attendra : mes enfants sont petits,
Ils aiment la magie, le Père Noël et la petite Souris…

Et les jours de cette année quatre vingt trois,
Se sont écoulés, dans l’école et le froid.
Noël est arrivé, avec la neige, et les cadeaux.
Ce matin-là, la surprise : il y avait mon manteau…

Non le passé n’attendra pas : il est toujours en moi.
Mes enfants grandiront avec ce même émoi…

Publié dans Bribes en vers

Commenter cet article

ecriveuse 11/01/2008 17:15

Merci Hicham...

hicham 11/01/2008 16:51

Touchant...